Jean Luc Dupré a retrouvé l'envie d'avancer grâce à Cap Emploi !

Jean Luc Dupré est suivi par Marie Lainé, conseillère à la Personne à Cap Emploi depuis le 21 avril 2016. Après un parcours exemplaire en entreprise comme menuisier, il s'est retrouvé licencié économique en 2013. Agé maintenant de 55 ans et grâce à l'accompagnement de sa conseillère, il se sent remotivé et dit « avoir retrouvé l'envie d'avancer y compris dans sa vie privée ».

photo retouchée marie lainé

 

 

Jean Luc Dupré est suivi par Marie Lainé, conseillère à  la Personne  à  Cap Emploi  depuis le 21 avril 2016. Après  un apprentissage en menuiserie bois  et  33 ans   passés chez  Duval PVC  comme menuisier, il s'est retrouvé  licencié économique en 2013. Agé  maintenant de 55 ans et  grâce à l'accompagnement  de sa conseillère, il se sent remotivé et dit « avoir retrouvé l'envie d'avancer  y compris dans sa vie privée ».

Dans le cadre de son suivi, Marie Lainé a rencontré le  mercredi 5 avril 2017  M. Dupré pour faire le point. Ce dernier a achevé dans le cadre d'une Remobilisation pour un Public  Senior son parcours suivi de 4 mois par le biais de l'ADAPT Sarthe (Association Pour l'insertion Sociale et Professionnelle des Personnes Handicapées) basée à Saint Saturnin où  il a notamment effectué  2 mois de stage en entreprise dont un chez Souriau à Champagné, il a aussi participé  à  divers ateliers (CV, lettre de motivation, entretien d'embauche etc...). Il ne  tarit pas pas d'éloges sur cette prise en charge : »on est plus un numéro comme hélas c'est trop souvent le cas,  on a un vrai visage en face de nous. On est considéré aussi !  Je sais que  si j'appelle ou  si j'envoie un mail que je vais avoir une réponse dans les 48h00 ».

Même si pour l'heure, « tout n'est pas rose », car l'objectif d'un emploi à la clé n'est pas encore atteint, force est de constater que la remobilisation et la confiance sont revenues.  C'est d'autant plus important quand on est en situation de handicap, (dans ce cas précis, il s'agit d'une incapacité à porter des charges au-delà de 5kg). L'espoir aussi est de mise et plus particulièrement  du coté de chez Souriau où notre homme espère  bien décrocher un CCD préparateur de commandes  et ce : »même si c'est  en intérim ».

 

Analytics