Cap Emploi Sameth en visite à l’entreprise virtuelle Cycl’O Mans de l’AFPA

12/07/2018
Cap Emploi 72 se devait d'être représenté lors de l'inauguration de l'entreprise virtuelle Cycl O Mans de l'AFPA. Le concept n'est pas nouveau mais il pourrait bien faire des émules !

Corinne Couturier, conseillère en accompagnement différencié était à l’AFPA le jeudi 28 juin dernier pour découvrir  Cycl’O Mans, une entreprise dite EPP (Entreprise d’Entrainement Pédagogique) pas tout à fait comme les autres car même si elle n’est que virtuelle, elle présente néanmoins toutes les caractéristiques d’une « vraie » entreprise. 

Cette inauguration effectuée dans les règles de l’art a permis aux visiteurs de rencontrer l’ensemble du personnel ou plutôt des  stagiaires.  L’aventure a débuté en mars dernier pour la première fois à l’AFPA du Mans.  D’après Jérémy  Breton, responsable de la formation et accessoirement directeur de l’entreprise Cycl O Mans : »le concept existe dans d’autres centres de formation depuis plusieurs années déjà. Le principe est simple, nous proposons toute la logistique, des bureaux et l’accompagnement au sein de notre centre de formation, l’objectif est que nos stagiaires évoluent en situation réelle dans une entreprise fictive. L’exemple d’une entreprise de réparation et de vente de cycles s’est vite imposé  puisqu’à l’AFPA du Mans,  nous disposons d’un atelier de réparation dans le cadre d’une formation spécifique ». Pour l’heure, Venues d’univers et d’ages  différents,  elles sont une dizaine de « salariées » dont une reconnue Travailleur Handicapé  à faire fonctionner l’EEP Cycl’O Mans. Toutes sont ou vont passer par les postes  de secrétaire-comptable, secrétaire-assistante ou encore assistantes commerciales. Coté pédagogie, les stagiaires passent des temps de formation et de mission EEP en alternance pendant une période moyenne de 7 à 8 mois. Des stages en entreprises sont également programmés .A l’issue de cette formation, les stagiaires passent un examen  de certification au titre professionnel du Ministère du Travail.

Qu’il s’agisse du personnel encadrant ou encadré, force est de constater que tout le monde apprécie  le concept et reconnait que la mise en situation réelle ne présente que du positif et un plus qui ne peut que « faire pencher la balane lors d’un recrutement ».

 

cyclomans

 

 

Entreprise d’Entrainement Pédagogique » en France et ailleurs :

La France bénéficie d’un bon réseau  avec  plus de 120 EEP, on en enregistre plus de 5000 dans le monde.  Le système français fonctionne avec une  centrale à Roanne qui est au cœur du dispositif en terme notamment de logistique (banque, services fiscaux et sociaux, base de données etc).

 

 

Analytics